Les ours

A Parle-moi, les ours ne semblent pas hiberner. Au contraire, ils nous accompagnent dans la suite des aventures de Nina.

Emile, l’Ours en peluche de Nina propose des jeux aux enfants rassemblés de la classe des 3-6 ans. Les plus âgés, qui au départ semblent craindre d’être trop grands pour jouer aux jeux d’un ours « qui ne parle pas pour de vrai », finissent par le réclamer. Ils agitent leurs bras pour avoir la parole, pensent avoir la réponse à la devinette proposée.

L’Ours Bleu

Un jour, la valise dans laquelle sont rangés Emile et Nina contient une lettre signée de l’Ours Bleu. C’est un ami d’Emile qui va venir à l’école nous rendre visite. Quand il arrive, il est enserré par des fils qui l’empêchent de bouger. Nous brainstormons sur la manière de prendre soin : lui couper les fils, et ensuite ? On pourrait lui construire une maison ! Lui préparer un gâteau ! Lui fabriquer des jouets. Lui faire des gros câlins clame Lucas, sa fossette accompagnant son grand sourire.

Chacun va pouvoir prendre soin de son ours bleu lors de l’atelier d’expression artistique. Des outils et matériaux divers trônent pêle-mêle sur la table centrale en rentrant de la récréation. « C’est pour quoi faire ? » Demande Jules intrigué. L’atelier propose une première approche artistique dans une optique de créer à partir d’une intention, démarche que l’on retrouve dans certains mouvements d’arts contemporains. L’explicitation de l’intention ayant été faite pendant le brainstorming, les enfants s’adonnent avec aise à l’activité. L’idée de quelques premiers décidés de faire une maison à l’ours bleu est adoptée par la plupart du groupe. En effet, c’est en s’inspirant des autres que l’on peut avoir de nouvelles idées !

Le mois de janvier se termine avec la fête de l’ours, où nous dégustons des tartines de miel en disant au revoir à l’Ours bleu. Il retourne retourne chez lui à la fin de la semaine. Les enfants préparent du chocolat chaud au lait d’amande. Ils l’apportent aux parents invités, en titubant parfois d’un pas rapide, quand les mains commencent à sentir la chaleur de la tasse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *