L’école à la maison en classe élémentaire

Durant deux mois, les enfants de l’école Parle-moi ont, comme partout en France, réalisé les activités de l’école à la maison. Voici comment cela s’est concrètement passé en classe élémentaire :

Un plan de travail personnalisé et un suivi très régulier par appel vidéo

A l’école, nous utilisons l’outil « plan de travail » pour les apprentissages de mathématiques et français notamment. Ce plan se compose :

  • d’exercices choisi par l’enseignant, à faire en autonomie pour réinvestir ou renforcer des connaissances et capacités
  • d’entrainements à réaliser quotidiennement et sur lesquels l’enfant apprend à s’autoévaluer
  • d’activités choisies par l’élève parmi une sélection, lui permettant d’avoir un regard sur ses apprentissages et de découvrir ses préférences et ses forces

Durant les deux mois d’école à la maison, les enfants ont reçu par mail ou courrier leur plan de travail personnalisé et les fiches d’activités associées. Pour corriger les activités réalisées et continuer à acquérir de nouvelles notions, l’enseignante référente de la classe a échangé avec chaque enfant en vidéo deux fois par semaine minimum. Ceux qui avait besoin d’un coup de pouce pour démarrer leur travail étaient appelés à un horaire fixe tous les matins de la semaine scolaire.

Des concours et projets communs

Malgré la distance, il nous semblait important que les enfants continuent de garder du lien. Des projets et concours réunissant toute la classe ont donc été lancés. Pour le concours de géométrie, les enfants ont eu à réaliser une figue en suivant l’un des deux programmes de construction proposés. Chacun a ensuite voté pour ses figures préférées, partagées de façon anonymes à tous les enfants. Voici les productions ayant terminées sur le podium :

Pour les enfants dont l’anniversaire n’a pas pu être fêté à l’école, les enfants volontaires ont réalisé des productions ou photos à leur transmettre.

Les parents ont également pris l’initiative de créer un groupe commun sur un réseau social afin que les enfants puissent continuer d’échanger, et qu’eux même puissent se donner des nouvelles !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *